Sculptures 2018-06-11T04:42:36+00:00
Entreprise de france

Maison Pingeon depuis 1841

33 boulevard Beaumarchais, Paris 3ème
Tel.:01 42 77 22 22

Entreprise de france

Sculptures, dorures et décors

Depuis l’Antiquité, il a été d’usage de rehausser les objets d’art, de culte, ou précieux, en les recouvrant d’or. Ce métal, le seul à l’époque à avoir la particularité de ne pas s’oxyder, était symbole d’immortalité, et donc du divin. On trouve ainsi des statuettes de bois, des objets en métal, en pierre, dont la surface totale ou partielle a fait l’objet d’un recouvrement, à l’aide d’une feuille d’or très mince, afin de ne pas boucher les détails du support.
Cette pratique a évolué au cours des siècles, et on dore encore aujourd’hui beaucoup d’objets. Au fil du temps, on a vu apparaître deux autres procédés de dorure.
Nos travaux de restauration conservation sont effectués dans le respect des règles déontologiques du métier de restaurateur. Nous utilisons les techniques et les matériaux historiques, permettant la réversibilité des opérations.

Sculpture sur boiserie (restauration, reproduction)

Partie haute d’une bibliothèque en chêne, sculptée entièrement à la main comme toutes nos sculptures, destinée à un ensemble de bibliothèques de boiseries d’un appartement donnant sur le Champs de Mars (Tour Eiffel), l’ensemble étant décoré d’attributs de musique, celle-ci représentent un violon dont les cordes (sculptées dans le bois) sont détachées du fond.

Partie d’une porte ancienne en chêne, de style Louis XIV, représentant entre autres une tête de chérubin

Partie d’une boiserie sculptée de la première partie du XVIIIe siècle.

Dessus de porte (imposte) sculpté de motifs de corbeille avec fruits (seconde partie du XVIIIe siècle)

Cette coquille sculptée dans le bois est un exemple des coquilles qui on été reproduites tout au long des siècles, l’origine de cet ornement proviendrait du voyage que les pèlerins faisaient, depuis le moyen âge, à Saint Jacques (Santiago) de Compostelle dans le nord de l’Espagne.

Haut de porte ou imposte sculpté de chérubins jouant avec un bouc, décor de raisins et de vignes en fond, cette allégorie fait partie d’un ensemble de 4, représentant les quatre saisons, il a été entièrement sculpté à la main comme toutes nos sculptures.

On peut admirer sur cette rambarde d’escalier le travail de sculpture sur chaque balustre, chacune des sculptures est légèrement différente et a été conçue spécialement.

Sur cette traverse de haut, sculptée et ajourée, destinée à une bibliothèque, on peut admirer le travail et la finesse de l’ouvrage.

Jardinière en attente d’être dorée, sculptée dans le style des années art-nouveau. Nous la verrons dorée dans la section « dorure ».

Partie de boiserie sculptée de style renaissance, elle est sculptée de fins rinceaux, d’angelots, de feuilles et de fruits

Ce panneau de pilastre a fait partie d’un ensemble de boiseries très sculptées de style régence/Louis XV.

A chaque fois qu’une sculpture doit être exécutée, une recherche du graphisme et de l’esthétique doit s’étudier préalablement sur papier, l’art est de bien la réussir.

Parties de décors sculptées dans le style du milieu du XVIIIe siècle.

Reproduction d’un panneau sculpté de volet intérieur de la chambre de la Reine au Château de Versailles, il est en attente d’être blanchi à la colle de peau puis d’être doré à la feuille d’or.

Masque allégorique sculpté, accompagné de colliers de perles et de feuillages.


Pilastre à macaron central, l’ensemble des panneaux et le macaron sont finement ciselés, XVIIIe siècle.

Haut de pilastre Louis XV sculpté d’une coquille en palmette et de feuilles d’acanthes.

Panneau sculpté de style gothique ogival. Ce style a été employé, en France, à partir du XVe siècle, la finesse de sa sculpture en fait tout le charme.

Exemple de restauration de sculptures de boiseries, on peut voir les parties restaurées (plus claires) car c’est une restauration pour musée et les parties restaurées doivent rester visibles.

Paire de pieds de console de style louis XIV en tilleul, lorsqu’ils seront assemblés à l’ensemble du meuble, le tout sera doré à la feuille d’or.

Dorure sur bois (restauration, reproduction)

Dorure sur les sculptures d’une imposte.

Cette jardinière de style « Art Nouveau », que nous pouvons voir avant d’être dorée dans le chapitre sculpture est maintenant terminée.

Dessus de portes d’un ensemble de boiseries sculptées et dorées (XVIIIe siècle).

Grand pilastre sculpté et doré ( XVIIIe siècle).

Résultat d’une restauration de sculpture et de dorure à la feuille d’or, d’une magnifique console datant du début XVIIIe siècle.

Pilastre à macaron, sculpté et doré (XVIIIe siècle).

Dorure à la feuille d’or effectuée sur un grand macaron sculpté.

Peinture sur bois et patines (restauration, reproduction)

Création d’après documents de musée d’un sujet d’ornementation peinte d’attributs musicaux de style fin XVIIIe siècle.

Les boiseries de cet appartement ont été entièrement peintes et patinées à l’ancienne.

Réalisation d’un décor mural peint en faux marbres dans un château des environs de Paris.

Cet ensemble de portes et encadrement est un très bel exemple de travail de peinture décorative allié à des ornements dorés.

Exemple de restauration en peintures à l’ancienne et dorures de sujets religieux

Bel ensemble de boiseries agrémenté de peintures à l’ancienne et patines.